Reglementation du BPJEPS Western

 

BPJEPS EQUITATION

La Reforme

Mention Western FINI

 

A la rentrée 2017 (au plus tôt pour une première entrée en formation), le BPjeps en pleine réforme évolue et fait peau neuve. Existant depuis maintenant 10 ans, il voit évoluer son architecture de 10 UC à 4 UC, et surtout change d’objectif. Cette réforme vise au final l’employabilité des futurs lauréats en misant sur la polyvalence de l’encadrement de l’équitation par l’acquisition de compétences transversales et non plus disciplinaires. Exit donc la mention western, entre autre, pour la création de 3 BPjeps, à options : « initiation », « perfectionnement technique », et « extérieur ». Ces derniers n’auront pas de hiérarchie entre eux et disposeront des mêmes prérogatives, à savoir tous niveaux, tous publics, mais avec des compétences plus spécifiques dans les options citées supra. Pour le Western, il semblerait également qu’il n’y ait plus de TEP, tests d’entrée en formation, l’éligibilité se faisant sur les résultats obtenus par le prétendant en compétitions officielles fédérales dont le niveau n’a pas encore été déterminé. Il n’y aurait plus non plus de tests de sortie, le niveau exigé pour « entrer » en formation correspondant aujourd’hui au niveau de sortie. Nous ne manquerons évidemment pas de vous informer dès que nous aurons davantage d’informations sur cette réforme. Quoi qu’il en soit, il est dommage que nous n’ayons pas su garder cette mention.